Le taxi dans les aéroports, un service de proximité

shutterstock_140520604Le service du taxi est inséparable des endroits à forts taux de trafic et d’activité humaine. L’aéroport est l’un de ces lieux ou des gens partent et arrive avec une peur permanente de rater leur vol. Heureusement, les taximan ont vite compris leur utilité dans ce domaine. Il faut dire que les deux types de service sont interdépendants vis-à-vis du voyageur. Si les services de l’aéroport se chargent du transport des passagers par voie aérienne, les taxis, quant à eux, se contentent de terminer le périple des passagers jusqu’à la demeure de ces derniers.

Découvrir le concept de la navette

Le concept de la voiture de transport navette est très simple. Il s’agit en faite d’un service intégré ou non à l’aéroport pour faciliter le transport, cette fois terrestre, de ses clients dans leurs demeures ou lieux de travail. Si ordinairement, on est habitué de voire des petits véhicules à cinq places en guise de taxis. Aujourd’hui, la plupart des compagnies de transport, optent pour des minis bus plus confortables plus spacieux. Pour l’éternelle pressée, la navette est une vraie bénédiction parce que ce dernier réduit de moitié le temps perdu à la recherche d’un autre prestataire de service non affilié à l’aéroport.

Un secteur en perpétuelle évolution

S’il y un secteur qui évolue rapidement dans le domaine du transport public à moyenne échelle, c’est bel et bien le taxi. En un siècle, c’est-à-dire de l’invention des véhicules de transport à aujourd’hui, le taxi était le domaine du transport ayant eu beaucoup de spécialisations. Le concept de la navette est l’un des dernières spécificités à être née dans la grande famille du taxi. De plus, l’évolution n’a pas touché uniquement la taille ou le nombre de places libre, mais la qualité de service comme, le transport de VIP, les divers les amuse-gueules ou encore l’aide aux handicapés.

Le service traiteur : pour satisfaire vos faims de loup !

Pour anoblir vos cérémonies et vos festins, la préparation d’un repas savoureux est nécessaire. Raffinement des tables, finesse des plats servis, variation et goût des aliments proposés, ambiance générale de la salle de cérémonie, tous ces détails relatifs à l’art culinaire impliquent le savoir-faire du chef traiteur.
A quoi consiste le travail d’un traiteurshutterstock_83073196-1368651718 ?
Le traiteur est un restaurateur, qui est sans doute un spécialiste de la préparation d’un ou de plusieurs plats dans une durée courte. Il vend ses plats dans un restaurant mais il est effectue également des livraisons à domicile selon la commande de ses clients. Lors de l’organisation d’un grand évènement, le traiteur et son équipe de cuisinier qualifié s’occupent de la réception des invités. Du cocktail de bienvenue jusqu’au aux desserts, en passant par le plat de résistance servi sur une table joliment décorée, l’équipe du chef traiteur effectue leur travail avec rapidité, finesse, propreté et courtoisie. Le travail d’un traiteur ne se limite pas devant les poêles et casseroles, l’équipe est parfois composée de serveurs, de cuisiniers, de livreurs et de quelques hôtesses d’accueil. Le personnel du service travaille sous l’ordre du chef traiteur. Les membres de l’équipe sont très organisés pendant l’exécution de leurs tâches, ils s’activent énergiquement pour dresser les plats, préparer la table et servir les invitées (ou les clients selon le cas).
Quand avons-nous besoin d’un traiteur ?
Que nous soyons un bon cuisinier ou pas, la préparation de plus de 500 plats lors d’une grande réception n’est guerre une tâche facile à exécuter. En outre, ces plats doivent être servis à temps afin de préserver leurs fraicheurs (pour les plats chauds qui risquent de se refroidir par exemple). Étant donné la complexité de ce travail, mieux vaut confier tous les travaux de A à Z à des professionnels de la gastronomie. Qu’il s’agit d’un mariage, d’un séminaire, d’un baptême, d’une présentation de vœux, ou d’un anniversaire, les traiteurs possèdent tous les savoir-faire pour satisfaire les gourmets sur table.

Découvrez le transport messagerie

shutterstock_88372954-1378846832Le transport messagerie fait partie des nombreux services proposés par une entreprise de coursiers. Plusieurs définitions peuvent être associées au terme messagerie, mais dans le monde du transport de colis, il décrit un moyen de transport rapide, et sur une grande distance. On fait souvent appel à ces services, lors du transport ou de l’envoi de marchandises, de colis, de paquets, ou de cargaisons spéciales. Les prestations de transport messagerie sont effectives pour les trajets d’ordre régionaux, nationaux, et même internationaux. La limite de poids pour les marchandises à envoyer est de 3 tonnes. Pour les cargaisons excédant ce poids, il sera nécessaire de faire appel à un navire d’affrètement.

Son moyen d’organisation

Un service de livraison rapide sur grande distance nécessite évidemment une organisation de travail méticuleuse, puisque il serait difficile pour un seul coursier de réaliser toutes les demandes dans les délais requis. Pour éviter de se retrouver face à de telles situations, les compagnies de transport fondent la messagerie sur un système de réseau. C’est-à-dire que les entrepôts qui seront chargés de l’enlèvement et de la répartition des colis, se trouvent sur des zones géographiques bien étudiées, se situant sur le trajet de chaque coursier. Le procédé est simple, prise en charge des marchandises dans les entrepôts, tri des différents paquets de chaque client, groupage des colis de la même zone de livraison, puis distribution !

Les délais imposés

Lorsque vous faites appel à un service de messagerie, rappelez-vous que le délai de transport varie entre 12 à 72h. Ces chiffres changeront en fonction de la distance entre l’endroit où le colis doit être récupéré, et celui ou il doit être délivré. Lors de la signature de votre contrat, vous aurez le choix entre une formule de livraison normale, c’est-à-dire que le colis sera arrivé à destination en 24 ou en 72h, et une formule express, ou le colis sera délivré avant midi, mais devra être enlevé le jour précédent.

Les essentiels sur les travaux de la menuiserie sur mesure

Les portes et les fenêtres sont les principaux sujets de la menuiserie sur mesure. En fait, la menuiserie est l’activité industrielle ou artisanale qui consiste à construire divers ouvrages et mobiliers de maisons à partir du bois ou du PVC. Vous pouvez personnaliser la taille et le style de vos portes et fenêtre grâce à la menuiserie sur mesure.

Pourquoi la menuiserie sur mesureshutterstock_20437432-1334738189 ?

Beaucoup de personnes construisent leurs maisons en choisissant la taille de leurs fenêtres selon leurs convenances. Une fois les façades construites, ils font appel aux menuisiers pour construire des fenêtres sur mesures. En effet, c’est la plus simple de toutes les démarches. On rencontre rarement le cas où les portes sont conçues avant la façade. Sur ce point, on a pu constater l’utilité première de la menuiserie sur mesure. D’autre part, il est important de tenir compte de l’isolation thermique et phonique de la pièce et ces conditions doivent être étudiées minutieusement avec rigueur. Nous savons par conséquent que seul le menuisier peut assurer ce genre de travail, d’où il va construire des volets sur mesure pour traiter l’isolation. En somme, la menuiserie sur mesure est faite pour répondre à toutes demandes et exigences de la clientèle.

Les avantages de la menuiserie sur mesure

Grâce à la menuiserie sur mesure, vous pouvez opter sur une large gamme de portes : coulissantes, à volets, avec ou sans rideaux métalliques, etc. La menuiserie n’a jamais été une activité artisanale si les portes et fenêtre n’étaient pas sur mesure. Dans ce cas, les industries vont booster leurs productivités puisque toutes les portes auront des tailles standards et la personnalisation ne serait pas possible. La menuiserie sur mesure, comme nous l’avons dit précédemment, est le moyen pour personnaliser vos ouvrages et mobilier de maisons. Il ne reste plus donc que le choix des matériaux : bois, aluminium ou PVC, à chacun sa convenance !

Découvrez les entreprises de télécom et réseaux.

Dans ce monde ou tout commence à être numérisé, la télécommunication et ses réseaux devient un sujet intéressant. La télévision, le téléphone et l’internet sont les moyens de communications les plus répandus grâce à aux réseaux installés sur toute la planète. Permettre à l’homme de rester en contact avec le monde et avec toutes ses proches où qu’il aille est la mission de tout entreprise de télécommunications.

Les attributions de la télécommunication au développement.

Jadis, transmettre des messages à nos proches demande beaucoup de temps. Les hommes ont eu recours à la poste, au déplacement à pieds ou au pigeon voyageur. Actuellement, la communication se pratique instantanément à travers le monde entier grâce à l’avènement des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication). On peut remarquer une grande diminution de préoccupations à communiquer lorsque  les moyens deviennent faciles. Ce fait contribue au développement, vu aux gains de temps et aux travaux crées dans le domaine de la télécommunication. Leurs enjeux au niveau de la création d’emploi demeurent très importants. De plus, les entreprises de télécoms et de réseaux constituent souvent un pilier de l’économie d’un pays.

Ce que nous devrions savoir sur les entreprises de télécoms et de réseauxshutterstock_62213497.

Les entreprises de télécoms sont des entreprises multinationales. Pour assurer une communication optimale entre les agences et les clients répartis à travers le monde, les réseaux doivent être entretenus et utilisés à bon escient. Malgré la course au haut débit, les fibres optiques sont utilisées pour accroitre la quantité d’informations qui circulent dans les réseaux. Les entreprises quant à eux, jouent le jeu de la concurrence tout en gardant l’aspect qualitatif des services qu’ils offrent aux clients. Les appuis technologiques en matière d’équipements et de nouvelles découvertes sont les seuls moyens pour permettre aux entreprises de télécoms de poursuivre la concurrence.

Economisez vos dépenses et achetez des pièces d’occasion.

L’entretien de notre véhicule nécessite parfois l’achat des pièces de rechanges pour reconditionner son état de marche. Il existe plusieurs réseaux de distribution des pièces d’occasion automobile. Nous nous demandons si ces pièces sont vraiment fiables malgré ses prix moins chers que les pièces neuves. Cependant, la garantie et la fiabilité des pièces d’occasions ne peuvent être prouvées que par leurs usages. Le risque de s’en procurer n’est donc pas évalué. Néanmoins, tenter son usage demeure économique.

Les avantages de l’utilisation des pièces d’occasion automobileshutterstock_89288626.

A la suite d’un tragique accident, un véhicule a besoin d’une sérieuse réparation. Le devis total des pièces neuves dépasse quelque fois la valeur vénale du véhicule d’où il faut recourir aux pièces d’occasion. D’un point de vue écologique, le broyage des véhicules irréparables, une opération qui coûte en CO2 est évitée. Au niveau du moteur, il est préférable d’acheter des pièces neuves quand il s’agit des composants du système de freinage et d’embrayage. Tandis que les autres accessoires tels que l’alternateur, les filtres à fluides, les pompes, les pneus, les phares ou les pare-chocs, les occasions et les neuves ne font pas grande différence, alors économisez vos dépenses. Acheter des pièces d’occasion n’est pas risqué, il suffit de bien observer la pièce et d’effectuer des essais pour voir si elle marche. D’ailleurs, les spécialistes vous signalent s’il existe des défaillances sur la pièce en question. Tout comme l’achat des pièces neuves, vous pouvez aussi bénéficier des garanties en achetant des pièces d’occasion à condition de s’adresser à un professionnel.

Où trouver des pièces d’occasion ?

Le lieu où l’on peut trouver des pièces d’occasions dépend de la pièce que vous rechercher. S’il s’agit d’un élément de la carrosserie, d’un accessoire ou d’un fragment du système mécanique, vous pouvez consulter les casses auto. Dans le cas d’une pièce spécifique, trouvez sur internet des boutiques de vente en ligne de pièces d’occasion. Vous pouvez également faire appel à des particuliers s’ils disposent des pièces dont vous rechercher, à savoir qu’il n’existe dans cette option, aucune garantie de service.

Un regard sur notre toiture

Le toit représente un élément très important de la demeure, car c’est en grande partie grâce au toit que les éléments de la maison ne s’exposent pas à différents facteurs de dégradation. Le toit protège du soleil, donc des UV, de la pluie, de la neige et du vent, les éléments de la maison et augmente ainsi leurs durées de vie, mais il protège également les occupants des mêmes facteurs.

L’importance de la toitureshutterstock_105932579

Outre la protection des intempéries, qui représente la première mission de la toiture, elle joue des rôles non négligeables dans beaucoup d’autres domaines. En outre, la toiture possède une place très importante dans le cadre de l’isolation et le chauffage domestique. Des études ont prouvé que 30 % de la chaleur produite dans une maison s’échappe par le toit. Ce qui veut dire que la bonne réalisation de l’isolation de la toiture permettrait d’obtenir jusqu’à 30 % d’économie d’énergie. De plus en préservant les éléments comme les murs des intempéries, la toiture permet de repousser l’exécution de travaux lourds et onéreux. Cependant, en supportant ces facteurs de dégradations à la place des autres parties de la maison, la toiture peut très vite se détériorer à son tour. Il convient alors de procéder à son entretien.

Comment en prendre soin ?

On doit effectuer périodiquement l’entretien du toit, afin d’éviter l’accumulation de saleté et la dégradation poussée de la toiture. Les opérations d’entretien les plus courantes concernent le démoussage et le traitement hydrofuge. Le démoussage consiste à enlever la végétation et la crasse qui se sont accumulées sur la toiture au moyen d’un algicide et d’un nettoyeur à eau haute pression. Pour un simple décrassage, frotter à la brosse suffit, et l’utilisation de l’eau de javel est déconseillée, car cela fragilise le toit. Le traitement hydrofuge diminue la porosité du toit et empêche donc l’eau de s’infiltrer. Il consiste en l’application d’un produit hydrofuge sur le toit après que l’on ait effectué son nettoyage. Pour des travaux plus importants, il faudra penser à la rénovation de la toiture, comme la remise à neuf de la charpente.

Pour vos déménagements, faites appel au déménageur

déménageurVous vous apprêtez à déménager prochainement. Cela constitue un évènement à la fois excitant et stressant. C’est comme presque une nouvelle vie pour toute la famille. De toute façon, il y a toujours les copains qui donnent un coup de main lors d’un déménagement. Mais il vous faut inévitablement un déménageur professionnel !

Un métier physique, mais aussi d’organisation

Pour trouver le bon déménageur, il existe deux certifications de qualité qui permettent de s’assurer de la qualité de ses services. Ce sont les labels NF Déménagement pour les déménagements d’entreprises, et la certification ISO 9001 Déménagement de particuliers. S’il est vrai que le métier est attribuable à des contraintes métier souvent évidentes, être déménageur exige une certaine force physique ; toutefois, on est toujours étonné de voir ses meubles bien arrangés dans un véhicule qui n’a pas, à première vue, les capacités pour en contenir la moitié ! C’est juste que son adresse et son énorme sens de l’organisation font du déménageur la personne la mieux placée pour organiser votre parcours. Si la manipulation du mobilier reste, dans plusieurs cas, manuelle, elle fait de plus en plus appel à des techniques modernes et à des machines adaptées. Par exemple, le monte-meuble est un appareil qui permet de monter ou descendre les objets lourds par l’extérieur…

Les étapes du déménagement

Le déménagement se passe par plusieurs étapes. La première phase est celle d’empaquetage. Normalement, ce n’est pas le déménageur qui effectue cette opération, puisqu’elle s’opère plusieurs jours avant la date de déménagement. Mais il se peut aussi qu’il assure des opérations d’emballage, notamment lors des déménagements internationaux, qui nécessitent un personnel hautement qualifié pour l’emballage du mobilier conditionné en conteneur. La deuxième étape est celle du chargement le jour J. La troisième étape est le transport. Pour le déménagement des particuliers, le moyen de transport le plus utilisé est la route pour les distances relativement courtes. Le déménageur peut devenir conducteur-déménageur s’il est titulaire d’un permis C ou E. Mais pour des distances longues, et en particulier les déménagements internationaux, le transport par avion ou par bateau est nécessaire.

Coup d’œil sur le diplôme BTS CI

shutterstock_71096317Aujourd’hui, on constate l’augmentation des échanges internationaux. Ce qui nécessite la connaissance des marchés internationaux et les techniques du commerce international. D’où l’importance d’un titulaire du BTS CI ou un technicien supérieur en Commerce International. Le BTS CI est un diplôme de baccalauréat + 2.

Les objectifs de l’étude en BTS CI

Le technicien supérieur en commerce international sert d’intermédiaire entre son entreprise et les services exports. Il contribue à la pérennisation de l’entreprise sur le plan commercial. Le technicien supérieur en Commerce International élabore le plan de commercialisation des biens ou des services sur le marché international. Dans une entreprise, il peut effectuer les études commerciales internationales,  l’achat à l’import et la vente à l’export. Il peut également réaliser une négociation commerciale dans un contexte de mondialisation. Afin de prendre une bonne décision commerciale, le technicien supérieur en CI cherche des informations concernant les marchés internationaux. Il maîtrise obligatoirement les processus de l’achat, de la vente ainsi que les négociations commerciales.

Les débouchés après l’obtention du BTS CI

Toutes les entreprises concernant les secteurs économiques cherchent souvent des diplômés en commerce international : les entreprises vendant ou achetant au niveau international, les assurances qui assurent les transports de marchandises à l’étranger, les banques réalisant des opérations de paiement à l’étranger, les transitaires et l’administration des douanes. Pour une première expérience, n’hésitez pas à prendre le poste d’assistant comme assistant du chef de produit, assistant aux achats à l’international, assistant transitaire, assistant import, assistant commercial export et plusieurs d’autres. Même s’il s’agit d’un contrat à durée déterminée, il faut avoir du courage pour intégrer le monde professionnel. Après une première expérience, le technicien supérieur en CI peut postuler sur le poste de chef de produit, acheteur international, responsable de zone, chargé de clientèle, commercial export, chargé de mission à l’international, etc.

Une menuiserie importante : l’escalier

Beaucoup de métiers collaborent pour mettre sur pieds un bâtiment. Si les ouvrages de maçonnerie sont majoritaires durant les gros œuvres, ce sont les ouvrages de menuiserie qui le deviennent pour tous les travaux qui suivront.

La menuiserie du bâtimentshutterstock_63283744

Les ouvrages de menuiserie recouvrent une grande partie de l’intérieur de la maison. De ce fait, en plus d’assurer leurs fonctions premières, de la menuiserie dépend en grande partie la beauté, l’esthétique et le design de l’habitation. Les ouvrages de menuiserie se divisent en deux catégories, c’est-à-dire la menuiserie intérieure et la menuiserie extérieure. La menuiserie extérieure a pour rôle de limiter l’accès à l’habitation et d’isoler la maison par rapport à l’environnement, on cite les portes et les fenêtres. Alors que la menuiserie intérieure concerne les ouvrages nécessaires à la vie dans la maison, tels que les meubles, les portes intérieures, le plancher et les escaliers.

La place de l’escalier

L’escalier est un élément de la menuiserie intérieure. Outre son utilité pour assurer la communication entre les étages, il représente l’une des menuiseries les plus importantes de la maison. Au moment de la conception du bâtiment, il faudra déjà prévoir le type d’escalier que l’on va installer. Dépendamment de l’escalier à placer, la structure de l’étage supérieur s’en trouvera modifier, alors il n’est pas recommandé de concevoir l’escalier une fois que les gros œuvres ont été effectués, même s’il s’agit d’un escalier sur mesure. Sur la question de l’esthétique de l’escalier, on peut lui donner une forme inédite en stylisant son garde-corps, en utilisant des matériaux originaux ou en modifiant la structure de l’escalier. Bien sûr, en combinant ces trois paramètres, on obtient des styles d’escaliers uniques pour chaque construction. La clé de l’importance de l’escalier concerne surtout son impact sur la santé humaine. La montée et la descente des escaliers constituent un assez bon exercice pour entretenir le corps, surtout pour le système cardiovasculaire. Cependant, si l’escalier est mal réalisé, à l’exemple d’une pente trop raide, elle met en danger la sécurité des personnes durant la descente, tout en rendant difficile la montée.